Comment monétiser son inventaire lorsqu’on est un site web mid-market ?

Comment monétiser son inventaire lorsqu’on est un site web mid-market ? 5472 3648 adlive

Aujourd’hui comme vous le savez sur internet nous pouvons trouver des sites web sur n’importe quelle thématique à laquelle nous pourrions penser. Il existe des sites visités par des milliards de personnes chaque jour et d’autres qui le sont par un public très restreint. Dans notre article nous avons voulu nous concentrer sur les sites qui sont dans une position intermédiaire que nous avons désigné par l’expression « mid-market ». Ces sites ont de plus en plus de mal à trouver un bon moyen de monétiser leur audience.

Que l’on parle d’un site de passionnés qui vit grâce une communauté soudée, d’une PME pérenne qui vit de son activité média ou de sites de niches gérés par des indépendants, les revenus générés par les emplacements publicitaires sont primordiaux et sont souvent corrélés à l’existence même du site.

Ces sites dont l’audience se situe entre 1 et 10M de visites mensuelles, créent un contenu de qualité, ont une vraie ligne éditoriale et jusqu’à des dizaines de personnes qui collaborent au projet et font vivre et grandir le site tout au long de l’année.

Ils ont le désavantage de ne pas être répertoriés comme de grandes marques médias et ont une visibilité assez minime auprès des agences médias en charge des achats médias des annonceurs. Il est très difficile pour eux de nouer des contacts directs avec les différents interlocuteurs qui seraient en mesure de dépenser du budget directement chez eux.

Ces dernières années, l’arrivée de l’achat et de la vente automatisé des espaces à encore apporter de la confusion et de la complexité pour ces éditeurs. Même si c’est un sujet auquel ils s’intéressent, ils n’ont pas forcément le temps et les ressources pour s’en occuper à temps plein.

Alors qu’il y a quelques années on leur proposait contre un joli chèque d’habiller leur site au couleur d’une marque de cosmétique ou d’un équipementier sportif, ces derniers temps on évoque plutôt avec eux des termes comme RTB, fillrate, SSP, DSP, troubleshooting, deals ids etc. Pour mieux monétiser ils ont souvent testé une multitude d’ad network, de régies spécialisées ou d’autres solutions qui malgré les premiers mois encourageants se sont avérés parfois finalement décevants sur le long terme.

Par ces diverses expériences et au fil des discussions avec les professionnels du digital, même s’il est encore un peu difficile de faire la part des choses, ces éditeurs ont compris que pour améliorer les revenus de leur site il fallait être visible auprès des gros SSP qui gèrent l’ensemble de la demande RTB sur le marché.

Au fil des années ces SSPs se sont concentrés principalement sur des accords avec des portails d’audience et des grandes marques médias et ont fait des deals avec des ad-networks qui agrègent tout type d’audience pour pouvoir tout de même avoir accès à l’inventaire des sites mid-market. Il est donc difficile voir quasi impossible pour un éditeur qui n’atteint pas une taille critique de pouvoir s’inscrire directement chez un SSP. Pour pouvoir accès à cette demande il leur reste différente possibilité comme contracter avec une régie qui pourra utiliser ses comptes SSPs pour diffuser en prenant une commission plus ou moins importante ou travailler avec des technologies agnostiques qui ont également des accords avec ces SSPs.

Cette dernière solution à l’avantage de redonner sa vraie valeur à l’inventaire de l’éditeur. Il récupère ainsi 100% des revenus issus des ventes programmatiques via les SSP. Il doit seulement s’acquitter d’une licence technologique pour pouvoir profiter de tous les bienfaits du header-bidding sur ses revenus.

Adlive Full HB permet aux éditeurs grâce à une technologie hybride server/client side d’avoir accès à plus d’une vingtaine de sources de demande différentes sans que cela génère de latence sur le site. Le modèle économique est basé sur une licence technologique et ne prend aucune commission sur le média.

Masterfully Handcrafted for Awesomeness

WE DO MOVE

YOUR WORLD

Greatives – Design, Marketing, Sales

Working Hours : 09:00 – 19:00
Address : 44 Oxford Street, London, UK 22004
Phone : +380 22 333 555